L’Atelier de la Roselière fonctionne sous la tutelle du ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

L’Atelier de la Roselière favorise l’insertion professionnelle et sociale des travailleurs handicapés qui ne peuvent trouver leur place dans le circuit économique ordinaire.

L’Atelier de la Roselière emploie des personnes reconnues travailleurs handicapés et orientés par la « MDPH », dont le handicap nécessite des conditions particulières d’emploi. 

Les travailleurs handicapés constituent au moins 80 % de l’effectif du personnel de production.

Conçu comme une réelle unité de production qui procède de la logique de l’entreprise, l’Atelier de la Roselière s’inscrit en effet dans l’économie de marché tout en restant une entreprise spécifique et différente.

Nos outils de production sont conçus et adaptés aux personnes handicapées.

Nous assurons l’accueil, la formation et le développement de nos travailleurs handicapés.

Les employeurs de plus de 20 salariés peuvent s’acquitter, en partie de leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés, en passant des contrats de fourniture avec l’Atelier de la Roselière.

Notre mission : Favoriser le projet professionnel du salarié handicapé en vue de sa valorisation, de sa promotion et de sa mobilité au sein de l’Atelier de la Roselière ou vers d’autres entreprises.